Analyse d'une discipline sportive

Christophe FRANCK - 2016-02-18

L'analyse des caractéristiques d'une dicipline sportive par énumération des qualités requises est un passage indispensable à la réalisation d'une planification d'entrainement. Chaque discipline possède des caractéristiques (temps de jeu, calendrier, distance à parcourir, etc.) qui lui sont propres et orientent la préparation.

Les types d'efforts fournis

L'analyse des disciplines sportives d'un point de vue énergétique, en rapport avec la durée des efforts et leur intensité, permet de distinguer quatre catégories de pratiques :

  • Celles dont les efforts sont de courte durée (< 1 mn) ;
  • Celles dont les efforts sont de durée moyenne (compris entre 1 et 10 mn) ;
  • Celles dont les efforts sont de longue à très longue durée (> 10mn) ;
  • Celles dont les efforts sont intermittents.

Les trois premières catégories utilisent des efforts continus. Ils peuvent être classés en fonction d'une voie énergétique dominante.
Pour la quatrième catégorie, cette classification est plus difficile, car plusieurs filières peuvent être utilisées de façon importante sur un fond aérobie.

Efforts de courte durée Efforts de courte à moyenne duréeEfforts de moyenne duréeEfforts de moyenne à longue duréeEfforts de longue durée
Dominante anaérobie alactiqueDominante anaérobie lactiqueMixte anaérobie lactique - puissance aérobieDominante puissance aérobieDominante aérobie (seuil)
Athétisme - sprints 60 à 200mAthétisme - 400 à 800mAthétisme - 1500mAthétisme - 3000m à 10km15 Km à Marathon
Natation - 50mNatation - 100 à 200mNatation - 400mNatation - 800 à 1500mMarche athlétique
Cyclisme sur piste - Vitesse individuelle et par équipeCyclisme sur piste - KilomètreCyclisme sur piste - PoursuiteAvironNage en eau vive
Athlétisme - lancersPatinage de vitesse - 500 à 1000mPatinage de vitesse - 1500mCourse d'orientationSki de fond
Force athlétiqueSki alpin - descente--Cyclisme sur route
Haltérophilie---Biathlon
Athlétisme - sauts----
Gymnastique - saut de cheval----

Pour les catégories à efforts intermittents (sports collectifs, de balle, de combat, etc.), la connaissance de la discipline et l'analyse détaillée de l'activité permettent de cibler les qualités dominantes.

Téléchargez la fiche d'analyse de la discipline sportive d'E-Sporting-Coach (Christophe FRANCK, Doc)


Les groupes musculaires utilisés

Les efforts engendrés par les gestes techniques sollicitent des groupes musculaires déterminant dans l'action à effectuer (muscles agonistes). Certains sports demandent de la détente et sollicitent majoritairement les membres inférieurs (ex : football, volley-ball, sauts athlétiques, etc.) , d'autres nécessitent des actions de tirage (ex : judo pour les membres supérieurs) ou au contraire de jeté (ex : boxe, lancers, etc.) C'est sur ces groupes musculaires que l'analyse du type d'effort doit porter, de façon à déterminer l'orientation du développement de la force à choisir. Les autres groupes musculaires, antagonistes et de soutien, ne seront pas oubliés mais feront l'objet d'un travail complémentaire. 

La logique interne de la discipline sportive

La logique interne d'une activité sportive précise les caractéristiques objectives de celle-ci. Elle réglemente sa mise en oeuvre dans les rapports du pratiquant à l'espace, au temps et aux autres.
Le 100m est un couloir dont il ne faut pas sortir. La tactique : partir vite, accélérer et finir en trombePar exemple, un 100m en athlétisme est caractérisé par un espace défini et standardisé (le couloir), alors qu'une descente en ski est peuplée d'incertitudes (le terrain, les portes, etc.). Un sport de combat s'appuie sur les interactions d'opposition entre adversaires, alors qu'en sport collectif, les interactions se font entre partenaires pour coopérer. 

Le calendrier des périodes d'entrainement et de compétition

La planification de l'entraînement ne peut se résumer à une recette applicable pour toutes les disciplines sportives.
Suivant le rythme des compétitions de celles-ci, la planification physique et spécifique sera :

  • soit basée sur une progressivité destinée à amener le sportif vers un état de forme optimun pour la période de compétition. C'est le cas pour les disciplines où les compétitions majeures sont massées sur une ou deux périodes courtes dans l'année, comme en athlétisme, escrime, boxe, etc. ;
  • soit réalisée de façon à s'adapter aux moments primordiaux et à ceux moins importants d'une saison (selon les choix de l'entraîneur), pour les disciplines où les compétitions sont hebdomadaires, comme pour les sports collectifs. Cette adaptation est dûe au fait que l'état de forme optimum ne peut être maintenu les neuf mois que dure une saison.

Les préparations « Clés en main »

Les E-Books "All inclusive" d'E-SPORTING-COACH : complets et efficaces pour moins de 1€ la séance

E-SPORTING-COACH sur Youtube

Canal E-SPORTING-COACH : la chaine Youtube du site